Nourri d’une histoire familiale qui a débuté en 1838, je ne me suis jamais vu autrement que vigneron.

J’ai grandi au milieu des vignes, entre Festigny, berceau de la famille Loriot, et Avize, terroir maternel.

J’ai toujours vu mon père et mon grand-père travailler leurs vignes et leurs vins avec passion et dévouement.

Eux-mêmes ont hérité de l’amour des terroirs de leurs parents, grand-parents et arrières grand-parents.

Jean-Philippe Loriot

En savoir plus